mardi 18 septembre 2018

Formations financement VIVEA autour du cheval

- De l'éthologie, 
- Du parage pied nu
- De la dentisterie équine

Voilà des exemples des formations proposés pour le 4 ème trimestre 2018. 

Consulter le programme des formations ELIOSE

Dressage de chien de troupeau.

Formation du qualité , sur 3 jours non consécutifs, dans le 04 et 84. 

Attention, inscriptions rapide car le premier jour est le 4 octobre

 Chiens de troupeaux : Education et dressage du chien de conduite (3 jours)

  • SESSION 1 sur le 84 : 
 
Dates : Jeudis 04 Octobre, 08 Novembre et 06 Décembre 2018
Lieu : Venasque (84) / 02h en salle puis travail en ferme 



  • SESSION 2 sur le 04 : 
 
Dates :  Vendredis 07 Décembre 2018, 04 Janvier et 01 Février 2019
Lieu : Pierrerue (04) / 02h en salle puis travail en ferme


Intervenant : Vincent DUCOMET, éleveur de brebis, comportementaliste canin, formateur en dressage chiens de troupeaux.

Formations agricoles d'automne dans les Hautes Alpes et alentours

L'association ELIOSE vous propose les formations suivantes: 

mardi 13 mars 2018

Formations diverses en élevage

Les formations que proposent ELIOSE ont un vif succès.

Nous remercions les éleveurs qui y participent de leur présence et confiance.

Afin de satisfaire le plus de monde possible, nous avons même dédoublé certaines formations.

L'équipe d'ELIOSE

Vif succès pour le Café Rencontre du 18 janvier « la laine : un sous-produit ?»

Café rencontre autour de la laine...

Article de la presse locale  

Nous étions 13 autour du café-thé agrémenté de délicieuses gourmandises apportées par chacun : la maison était à peine assez grande ! Certains avaient fait 2 h de route pour venir du Vaucluse, 1 h 30 depuis la Drôme…
Tout ça pour parler de la laine de nos animaux, reléguée au rang de sous-produit par la magie d’une loi sortie du chapeau de l’UE en 2011. 

Sous-produit et pourtant…
Antoine et moi-même, qui accueillons ce Café Rencontre, élevons depuis 25 ans des alpagas (de 10 au début à 140 à ce jour) dont la laine procure aujourd’hui le même chiffre d’affaire que la vente des agneaux de nos 250 brebis.
Catherine, qui élève une soixantaine de brebis mérinos au milieu de ses vergers en biodynamie, a stocké pendant 2 ans la laine tondue, avant de trouver où la faire laver et carder. Elle confectionne maintenant de superbes et confortables coussins et oreillers avec ce « sous-produit indestructible et sans valeur » !

Emmanuelle prépare un projet d’accueil de personnes psychologiquement fragiles, autour d’animaux dont le contact et la laine pourraient être de très bons supports pour leur équilibre psychologique et fonctionnel.

Christine mène avec son conjoint un troupeau de 400 mérinos. Leurs 2 enfants souhaitent s’installer avec eux. Mais les terres sont si arides ! Comment générer 2 revenus supplémentaires ? Leur fille, encore lycéenne, envisage sérieusement de valoriser la laine du troupeau familial pour trouver sa place dans la vie professionnelle.

Perrine nous montre fièrement les chaussettes qu’elle porte, tout récemment mises au point à partir de la laine de ses moutons, grâce à un petit groupe d’éleveurs qui cherche, et trouve, non sans peine, des solutions pour transformer la laine qui, brute, ne paierait même pas les frais de tonte.
Chacun apporte son témoignage. Puis on parle de tonte, de lavage, de fil cardé ou peigné, d’épaisseur et de longueur de mèche ou de fil…
 
Fatima nous presse d’aller voir les alpagas. Elle a raison : l’heure tourne vite et le soleil nous fait signe. Allons-y !Bien sûr, les alpagas ont volé la vedette à tout ce que nous aurions voulu encore partager sur nos expériences si riches, si diverses et pourtant si proches.
Beaucoup de questions restent en suspens.

 On évoque  une journée de formation/information à mettre au programme d’Eliose/2018…Pourquoi pas ?!

Avant que chacun ne retourne à ses moutons, on échange adresses, téléphones, mails…On note quelques dates : la fête de la laine à Crest les 10/11 février qui regroupera plus de 50 exposants en tissage, teinture, filage, tricot, matelassage, vêtements de laine etc…
 Une formation « Transformation de la laine » qui se déroulera le 1er et 2/02, le 29 et 30/03 et le 7 et 8/06 au CFPPA de Die (Tél : 04. 75. 22. 04. 19 cfppa.die@educagri.fr)

Alors, vraiment, la laine…un sous-produit ?????!!!!!

mardi 9 janvier 2018

"Autour de la laine" jeudi 18 janv. 2018

«La laine: un SOUS produit!!! Et pourtant...»

 Jeudi 18 janvier  13h30 - 17h

A  MONTCLUS

                                A 5 minutes de Serres


GRATUIT, OUVERT À TOUS
Venez avec vos questions, carnet, friandises et bonne humeur!

 - Présentation des étapes de transformation, qui sont les transformateurs, comment s'organisent'ils pour valoriser leur laine, quels sont les coûts?
- Les initiatives qui se multiplient en Europe, en France, dans notre région, pour préserver ou redynamiser la filière, de la laine brute au produit fini.
                                         Chez  Bernadette et Antoine SEGRETAIN
                                     Eleveurs d'Alpagas Petit Terrus 05700 MONTCLUS

                                        
  Contacts:    06.64.12.88.46 -  04.92.67.07.80       
                                                                             
    Accés: A Serres, prendre la direction de Rosans-Nyons par la RD 994. Traverser Montclus. 3 km après prendre à droite «Petit Terrus» suivre le chemin goudronné partant dans la falaise (500m.). Vous arrivez à la ferme. Antoine mettra un panneau «ELIOSE» en bas du chemin.


Tarifs des café rencontre : gratuit 
NOTA BENE : dans la mesure où les cafés rencontre ont lieu sur les fermes, l’inscription est indispensable pour permettre aux éleveurs accueillant le groupe de s’organiser.
  

jeudi 21 décembre 2017

Le loup et le pastoralisme dans les Hautes-Alpes

 Conférence ouverte à Montmaur le vendredi 8 décembre 2017


Suite à deux jours de formation,
(organisés par l'association d'éleveurs ELIOSE) concernant:
"Connaissance et la conduite des chiens de protections", Jean Marc Landry  (biologiste/ ethnologue) nous a fait partager ses connaissances sur le travail des chiens de protection  et les relations avec les autres usagés des lieux, en particuliers avec les loups.

Environ 30 personnes, agriculteurs ou pas étaient présents.

Si vous souhaitez plus d'informations sur les activités de Jean Marc Landry:
Liens pour  le résumé de la conférence réalisée par l’auteur
Liens  sites :https://fjml.life 
 ipra-landry.com